Comment utiliser la respiration comme outil de gestion du stress? La respiration libératrice, ou amplifiée, aide à la détente et à la digestion émotionnelle.

Gestion du stress par la respiration libératrice

Notre manière de respirer reflète parfaitement notre profil émotionnel. Nous respirons comme nous nous sentons. Là où nous évitons de respirer, nous anesthésions notre ressenti afin d’éluder ce qui nous dérange pour nous protéger. Là où nous entravons notre ressenti, se cachent probablement des tensions, douleurs ou charges émotionnelles que nous n’avons pas eu l’opportunité de digérer. Nous nous dérobons ainsi à notre vraie nature.

La respiration est un pont de communication vers des états de conscience plus élargis. Le simple fait de respirer plus ouvertement, avec plus de régularité, de souplesse, d’amplitude, permet de ralentir le cœur, d’abaisser la production des hormones du stress et de calmer l’activité cognitive.

La respiration nous offre ainsi des possibilités de libérer des mémoires émotionnelles cristallisées sous forme de tensions corporelles. Par ailleurs, une respiration profonde et amplifiée donne accès à des états de conscience légèrement modifiés permettant d’ouvrir des portes précieuses. Nous sommes ainsi plus présents à notre corps et profondeur d’être.

C’est tout l’objet de l’accompagnement “Souffle & Sensibilité”.

Extrait de terre-holistique.fr

L’équilibre par la respiration
L’inspiration fait qu’on s’élève, l’élévation inspire.
Ce qui fait suite à l’élévation est le relâchement.

Équilibre respiratoire et gestion du stress

Apprendre les différentes respirations (thoracique, abdominale, cutanée…) dans un but de détente, relaxation et détox.

Prendre rendez-vous